BETWEEN signifie « ENTRE »
ENTRE c’est 1 + 1 = 3

Le 3 est la relation qui se crée de 1 + 1, une nouvelle entité à part entière et spécifique à chaque relation humaine entre deux personnes.

Les professionnels BETWEEN sont issus de la branche humaniste des sciences humaines, sociales,      prophylactique. Ils sont praticiens et pédagogues. Ils expriment, au travers de leurs accompagnements, une pensée, leur vision relationnelle spécifique. Leur conception de l’application des thérapies brèves, de l’hypnose, de la sophrologie, du coaching et de la PNL est basée sur des valeurs puissantes :

  • la relation d’être à être

  • la rencontre d’âme à âme, de coeur à coeur, d’esprit à esprit, conscient et inconscient

  • la posture thérapeutique d’égal à égal, d’équité

  • la libre expression de ce que je suis, ce que je pense, ce que je fais

  • l’absence de jugement, d’analyse, d’interprétation des échanges

  • l’humilité de ne pas « savoir pour l’autre »

  • l’écoute fine, disponible et active

  • l’accueil inconditionnel d’autrui

  • le regard distancié, le premier regard, celui de l’émerveillement de la rencontre humaniste

  • l’accueil de l’unique de chaque être humain

  • l’empathie

  • la résilience

« Ma capacité à créer des relations qui favorisent la croissance de l’autre comme une personne indépendante est à la mesure de ce que j’ai atteint moi-même » C. Rogers, psychiatre américain

Cette approche, cet art d’être et de vivre, ne peut se dérouler à partir d’un esprit de projection. Effectivement, le praticien en thérapies brèves n’est pas porteur de réponses toutes faites qu’il appliquerait sur un personne dans la douleur ou en difficulté, tel un pansement sur un symptôme ! Cette manière d’accompagner centrée sur le symptôme est totalement exclue de nos accompagnements.

Les professionnels BETWEEN travaillent à partir de la RELATION, la relation entre deux individus. C’est bien dans la relation que tout se joue, qu’il y a matière à puiser des ressources, des solutions, de la clarté, des idées, du soin de soi.
Au coeur de la relation entre le praticien et le consultant, existe un espace de neutralité qui, en lui même, est très puissant et thérapeutique.
Il est de la responsabilité du praticien de créer l’espace relationnel le meilleur, le plus efficient, le mieux adapté aux besoins. Ce afin que le consultant puisse s’y exprimer et œuvrer en sécurité et en confiance. Pour qu’il puisse ressentir combien il est fondamental et efficace de ménager et de s’occuper de cet espace relationnel. Aussi, il aura tout le loisir de créer en lui même et avec lui même une relation intérieure d’amitié, profonde, durable et puissante.

« Alors si le relation rend malade, alors la relation guérit » Ludwig Biswanger, psychiatre et phénoménologue suisse

BETWEEN, signifie donc « entre deux personnes », « entre le praticien et le consultant », « entre le formateur et l’apprenant ». C’est ce 3, créé par la chaleur, la connaissance, l’intention, les valeurs, les croyances, l’identité, l’intelligence, les ressentis et les émotions de deux personnes qui vont œuvrer ensemble un certain temps.

L’une, le praticien, va momentanément marcher à côté du consultant, pendant tout le temps de l’accompagnement. Il marchera parfois un peu en arrière pour laisser de la place, de la liberté, parfois un peu devant, pour montrer des nouveautés à explorer. Il marchera parfois à côté, pour réfléchir, converser et appliquer des techniques puissantes de changements et d’évolution.

L’autre, le consultant, va marcher sur son chemin de vie, le découvrir ou le redécouvrir, le visiter, y placer des ressources, les activer. Il aura la possibilité de transformer le paysage si nécessaire, d’ouvrir des voies nouvelles, son champ des possibles. il pourra explorer, se renforcer, profiter du voyage, évoluer, apprendre la résilience, l’accueil de lui-même de là ou il en est. il sera entendu, soutenu, écouté et coaché, pour devenir l’acteur de sa propre vie, de son devenir. il y vivra des valeurs de liberté, de paix, de fierté, de clarté et joie.

Ce processus ne peut se faire qu’entre ces deux êtres, dans ce 3 si précieux. 1 + 1 = 3, c’est l’addition respectueuse de deux humanités qui donnent naissance à une relation riche de sens, de croissance, de solutions et d’évolution.

Pendant que le praticien apporte toute ses compétences et son expertise dans cet espace relationnel, le consultant en bénéficie et l’intègre pour son meilleur devenir et son épanouissement durable.

Muriel Quilichini